Le nombre d’hypertensifs a pratiquement doublé

C’est au Canada, aux États-Unis et en Corée du Sud que l’on retrouvait le moins grand nombre d’hypertensifs l’an dernier, selon une nouvelle étude britannique.

 

Lire la suite de l’article

%d blogueurs aiment cette page :